Intelligence Collective

Pas si loin

Les fêtes de fin d’année approchent et c’est pour nous l’occasion de vous souhaiter le meilleur pour vous-mêmes, vos proches, vos familles et vos ami(e)s.

C’est l’occasion de vous rappeler que rien n’est si loin ; ces proches, familles et ami(e)s, justement. Alors profitez d’eux du mieux que vous le pouvez.

Vos rêves, vos ambitions ne sont pas si loin de vos réalités concrètes si vous décidez d’aller chercher juste derrière la colline, juste derrière la montagne. C’est un peu ce que nous essayons de faire, et cette photo, prise à quelques lieues de notre bureau de Trets l’illustre assez bien. A quelques kilomètres, vous pouvez apercevoir le parc du Mercantour, comme à porté de main et pourtant il est à plus de 180 km…

Cette année encore nous avons été particulièrement fiers de vos rèves, des projets que vous nous avez confiés et que nous avons partagés ensemble. Nous vous souhaitons encore plus de rèveries et comme le disait Romain Gary  » Lorsqu’un seul homme rêve, ce n’est qu’un rêve. Mais si beaucoup d’hommes rêvent ensemble, c’est le début d’une nouvelle réalité. »

Bien à vous.

Quelle Entreprise pour demain.

Comme l’évoquait déjà Michel SERRES en 2007, il est impossible et totalement inutile de compiler l’ensemble des informations qui nous parviennent tant leur flux est important. Nous entrons dans une ère de changement majeur, où le défi n’est pas tant de savoir mais de pouvoir trouver  rapidement la bonne information dont nous avons besoin afin de rester compétitif.

L’entreprise 2.0 permet de relever ce challenge.

Cependant elle ne peut émerger qu’en entrainant des mutations profondes et implique un changement de paradigme. La vision taylorienne où chacun est payé pour exécuter est encore trop présente.

Penser, être créatif, participer à l’avenir de l’Entreprise est encore trop souvent considéré par certaines Directions comme une perte de temps. Si dans une société industrielle et commerciale, il apparaissait simple, logique, de diviser, morceler pour mieux produire et mieux vendre, la performance de demain ne peut être obtenue que si l’Entreprise parvient à innover pour se différencier.

Or l’innovation se nourrit d’échanges, de partages, de réflexions, de confrontations d’idées. Il semble donc, dès lors impossible de continuer à diviser les problèmes, chacun travaillant dans son coin.  Favoriser la circulation des idées, stimuler les interactions,  mettre en réseau, faire coopérer les intelligences individuelles sont des facteurs  indispensables dans une économie du savoir.

« L’intelligence humaine dépend de connexions neuronales. L’ intelligence organisationnelle, quant à elle, dépend de connexions interpersonnelles. » Cette phrase de Richard McDermott explique bien le challenge que l’Entreprise doit relever si elle veut assurer sa pérennité.

L’Entreprise doit donc mobiliser et mettre en œuvre l’Intelligence Collective.

C’est une opération complexe, longue ; partager son savoir, aider les autres à réussir, ne s’imposent pas, ne se décrètent pas. Les managers ont un rôle essentiel à jouer pour susciter l’adhésion en passant d’une posture  « contrôlante » à celle de « facilitateur des coopérations ».

Ce n’est qu’à cette condition, que l’Entreprise Intelligente émergera.