12 avenue des Prés - 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX / ZI LES PRAGUES - Impasse du Terril 13530 TRETS

+33 1 83 62 58 11 contact@idema-group.com

Et vous, vous prendrez quoi – Fromage ou Désert ?

marathon

A j-8 du Sahara, et après avoir accompli l’Ecotrail de Paris ce week end, Anne nous raconte ces derniers préparatifs.

Ces derniers préparatifs sont les plus importants. Les autres points étant soit non modifiables ou influençables comme le sont par exemple les différences de températures diurne et nocturne, le relief de la course, les maladies, les accidents, le sable et ses tempêtes, ou soit sont déjà trop tard à travailler comme l’entrainement de course à pied, l’orientation et l’usage de la boussole, la forme physique et surtout  le mental.

Alors parmi tout ce que j’ai déjà présélectionné, que vais-je décider finalement d’emporter dans ce sac de 20L ? que vais-je y mettre ?
Etant en autonomie totale pour 7 jours et 6 nuits de course en compétition dans le désert, le challenge pour tout le monde est d’optimiser au mieux son contenu, mais comparé à mon petit gabarit et à ma morphologie, cela devient un véritable casse-tête. Je me suis mis comme objectif d’obtenir un sac maxi de 8 kg + 2 litres d’eau en continu + l’équipement de détresse = 10.5 kg (c’est-à-dire 25% de mon poids).

Alors fera t’il chaud ou très chaud ; pleuvra-t-il ; fera t’il très froid la nuit et donc quel duvet choisir plutôt qu’un autre ; quel est le poids des gants et bonnet de laine versus ceux en soie ; quelle couleur vais-je favoriser de mettre sous le soleil afin d’avoir le moins chaud possible, du clair ou du foncé ; combien pèse mon tshirt bleu comparé au rouge que je viens d’acheter sur le web ; et pourquoi pas ma tenue « spécial désert « qui est plus aérée ; pour le soir au bivouac j’hésite encore entre la combinaison de peintre et le sweetshirt ; et les chaussettes roses pèsent-elles davantage que les chaussettes blanches ; la casquette jaune est-elle plus légère que la casquette blanche ? Bref, la balance de cuisine à côté de moi, je peaufine ma sélection.

En complément de la longue liste des objets obligatoires, vient la pochette des « petites fournitures » que l’on peut utiliser tout au long d’une semaine. Combien pèse 1 mouchoir papier, et vais-je prendre un paquet de 5 ou est-ce trop pour toute la semaine ; dois-je prendre 2 feuilles ou 3 feuilles de papier toilette par jour, ou moins, ou pas ; vais-je faire l’impasse sur la crème de jour ou la crème de nuit ; qu’est ce qui est mieux le savon en feuille aussi grande et légère qu’un timbre-poste ou pas de savon du tout ; le dentifrice est incontournable pour moi,  mais vais-je le choisir en feuille ou en tube échantillon ; combien pèse 1 lingette, et combien pèsent 6 lingettes, ça semble trop. Je pense alors privilégier de me laver avec ma casquette ;  vais-je emporter un film d’isolant en guise de matelas pour mes épaules, mais isole-t-il vraiment et de quoi ? des épines, des cailloux, de l’eau, ou est-ce inefficace ? encore quelques menues hésitations. Je verrai au paquetage final et c’est le poids de la balance qui m’aidera à décider, gramme après gramme.

Et enfin les 14000 calories obligatoires à comptabiliser, à répertorier, à déballer et à réemballer toutes ensemble pour gagner sur les emballages individuels. Si je gagne quelques grammes d’emballage par sachet, je pourrai me permettre d’amener 7 amandes ou 8 cacahuètes salées car elles m’ont manqué les années précédentes. J’en ai rêvé surtout dans la longue étape. Attention, pour cela,  je dois penser à mettre les aliments les plus forts en gout dans le fond du sachet pour que les autres ne s’imprègnent pas trop du parfum, et attaquer la semaine du plus léger au plus corsé. Comme l’an passé, j’ai prévu 3 petits déjeuners seulement car je sais qu’à partir de la mi- semaine, l’estomac en vrac, je préfère manger en me levant un poisson à l’ail suivi d’un café, puis des barres et des gels en guise de déjeuner pour toute la journée, et finir le soir par un mini saucisson en guise d’apéro et un bon plat lyophilisé.

Mais alors ensuite que choisir ? Fromage ou Désert ? Pour l’édition 2015 j’ai laissé de côté les compotes et autres fruits en poudre que j’amène habituellement, pour choisir un bel aligot bien coulant. Je ne l’ai pas testé et vous en dirai des nouvelles à mon retour. Quant au Désert, il sera gratuit et à volonté pour l’ensemble des concurrents.

D’ailleurs, si cela vous tente et vous amuse de nous suivre (oui, oui, oui, – j’en connais – j’ai des noms), vous pourrez tout au long de la course (du 3 au 11 avril) aller sur le site www.marathondessables.com et voir les progressions, les classements, les photos, les parcours, la météo, et toutes les informations, sur la course, mais aussi sur chaque concurrent car nous serons équipés de trucs électroniques.
Vous pourrez nous laisser des emails du 04 au 10 avril 2015 (du jour des contrôles techniques jusqu’à l’avant dernière étape) et suivre la procédure dans la rubrique « écrire aux concurrents ». Passé le 10 avril 2015, ce service ne fonctionnera plus pour les emails. Seuls les messages comportant nom, prénom et numéro de dossard du concurrent seront distribués. Ne pas envoyer de pièce jointe (style photo) ce qui annulerait le message. Ces messages nous sont transmis sur papier tous les jours autour de 18h00, et si nous sommes encore en train de courir, nous les retrouvons dans la nuit à notre arrivée. Tous vos messages nous aident, nous nourrissent. Ils nous font avancer, tenir, continuer. On les attend.

Et puis, une petite dernière. Soyez indulgents… je serai la doyenne féminine de la course.. mais aussi, la plus légère et la plus petite !

Je vous embrasse – Anne Léguillier – dossard 1482 – Never, ever ever ever give up !

4 thoughts on “Et vous, vous prendrez quoi – Fromage ou Désert ?”

  1. Bonjour Anne.

    2ème jour déjà . Vu les images sur la live webcam, cette journée n’a pas du être très drôle.

    On pense bien à toi. Ici le printemps fait ses premières apparitions, il fait doux, ça bourgeonne de partout.

    Accroche toi. On t’embrasse fort.

  2. 8 et 9 avril 2015

    C’est une sacré étape que celle de ces 2 jours (91,7 km) !

    Pour nous, courir ça en une semaine (pour ne pas dire en une année) relève déjà de l’exploit, alors en 24 heures …. ! Et en plus pour te détendre tu remets ça le lendemain….

    Bon blague à part, on vous regarde tous les jours sur le site du MDS. Il y a des photos splendides. Vous êtes magnifiques.

    AH, on a quand même une mauvaise nouvelle : MORABITI et MOAZIZ sont toujours devant toi ! Sont pas humains ces gars la !

    Nous te faisons une énorme bise.

    Laurent

  3. Grande tristesse pour Anne qui hier était sur la liste des abandons…

    Cette epreuve est l’épreuve extrême en matière de course à pied, être déjà arrivée la c’est un exploit et plus encore écouter son corps et savoir s’arrêter .

    On t’embrasse fort Anne.

    A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>